Le président de la République a passé plusieurs coups de fil lui-même notamment à Jean-Marie Bigard qui avait réclamé publiquement la réouverture des bars. Appelé à commenter, François Hollande a indiqué avoir reçu seulement un appel le lendemain du 1er tour des municipales.
Coups de fil d'Emmanuel Macron à des personnalités : "Un président ne doit pas téléphoner comme ça ? C'est possible", s'amuse François Hollande

"Vous voulez dire : un président ne doit pas téléphoner comme ça ? C'est possible", a réagi François Hollande, lundi 25 mai sur France Inter, interrogé sur des appels téléphoniques passés par Emmanuel Macron, notamment à l'humoriste Jean-Marie Bigard et Éric Zemmour, ou du fait qu'il gère le cas du Puy du Fou en direct avec Philippe de Villiers, l'ancien président du conseil général de Vendée. François Hollande faisait référence au titre de l'ouvrage de Gérard Davet et Fabrice Lhomme Un président ne devrait pas dire ça... sur le quinquennat du chef de l'Etat socialiste.

"Je crois qu'il a beaucoup téléphoné ces jours derniers, mais je n'étais pas parmi ceux-là", a dit François Hollande, qui a indiqué avoir été "appelé une fois par le président de la République". "C'était au lendemain du premier tour pour me demander s'il devait y avoir un deuxième tour" des municipales en mars, a raconté François Hollande. "Je pense que la réponse était évidente, mais je n'ai pas été après sollicité", a-t-il poursuivi. Pour François Hollande, "c'est au président de la République de choisir ses interlocuteurs".

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !