Grâce à des buts de Gauvin et Le Sommer, l'équipe de France féminine a dominé la Norvège (2-1) pour s'offrir seule la première place du groupe A. Une confirmation sur tous les plans :..

Grâce à des buts de Gauvin et Le Sommer, l'équipe de France féminine a dominé la Norvège (2-1) pour s'offrir seule la première place du groupe A.

Une confirmation sur tous les plans : l'équipe de France féminine, vainqueure de la Norvège (2-1) dans le choc du Groupe A, a fait un grand pas vers les 8es de finale de "son" Mondial-2019, mercredi à Nice dans un stade encore "à guichets fermés".

Publicité

Le malheureux but contre son camp de Wendie Renard n'a finalement pas eu de conséquences fâcheuses : les Bleues, qui avaient offert l'égalisation (54e) après avoir fait le plus dur en ouvrant le score par la revenante Valérie Gauvin (46e), ont finalement arraché la victoire grâce à un pénalty transformé par Eugénie Le Sommer (72e).

Publicité

La démonstration de force des Etats-Unis, après son carton historique lundi contre la Thaïlande (13-0), n'est donc pas restée sans réponse ! En s'imposant dans le premier choc du Mondial, la France a envoyé un message clair à la concurrence : le pays-hôte n'a peur de personne, pas même du tenant du titre américain, grandissime favori à sa propre succession.

Car en s'emparant seule de la tête du groupe A, avant le dernier match de poules lundi contre le Nigeria, les Bleues risquent de basculer dans la partie de tableau du "Team USA"... avec une possible "finale" avant l'heure en quarts.

Publicité

Pas de quoi enrayer l'irrésistible vague populaire bleue : comme à Paris, le choc contre la Norvège s'est joué à nouveau "à guichets...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :