Après des matchs de préparation de demi-teinte, les Bleus affrontent l'Argentine, samedi, pour leur premier match de cette Coupe du monde 2019. 

Le 20 mars 2010, au milieu d'un Stade de France plein à craquer malgré la pluie, le capitaine Thierry Dusautoir soulève la coupe, tout sourire sous les cotillons. En battant l'ennemi juré anglais 12-10, le XV de France s'offre la victoire du Tournoi des six nations avec, en prime, un grand chelem : cinq matchs disputés, cinq remportés. "L'heure de gloire", commente L'Equipe. Ce début des années 2010 est triomphant pour les Bleus. Un an plus tard, ils atteignent la finale de la Coupe du monde, cédant la victoire d'un seul point face à la Nouvelle-Zélande (7-8).

Depuis, pourtant, le XV de France n'a jamais retrouvé ce niveau. Enchaînant les défaites, il dégringole au classement mondial. Récit d'une douloureuse décennie, alors que s'ouvre la Coupe du monde de rugby 2019 au Japon, et que les Bleus y affrontent d'emblée les redoutables Argentins, samedi 21 septembre.

2012-2014 : plus de défaites que de victoires

Les saisons qui suivent ces exploits marquent un tournant pour l'équipe de France. Peu à peu, les hommes de Philippe Saint-André, sélectionneur depuis 2011, perdent plus qu'ils ne gagnent. En 2012 déjà, la France arrive quatrième du Tournoi des six...

Vidéo : La Française des jeux enclenche officiellement son processus de privatisation