RUGBY - Le Japon, pays organisateur, a empoché le dernier billet pour les quarts de finale de la Coupe du monde 2019, grâce à son succès sur l'Ecosse (28-21) ce dimanche à Yokohama. C'est historique.

Pendant les récents Mondiaux d’athlétisme au Qatar, le marcheur français Yohann Diniz avait avoué que, faute de conditions d’entraînement acceptables, il avait dû se résoudre à s’entraîner dans les couloirs de son hôtel. L’équipe de rugby du Japon, pays-hôte de la Coupe du monde 2019 en cours, a fait mieux (ou pire, c’est selon) : les joueurs ont préparé le match le plus important de leur histoire... dans les couloirs inondés du stade Chichibunomiya, en raison du passage du typhon Hagibis. Et, contrairement à notre athlète courroucé, eux ont pris la chose avec le sourire. Voyez plutôt. Cela leur a réussi : vingt-quatre heures après le typhon, qui a causé la mort d’au moins 26 personnes et créé d’énormes dégâts, les Nippons ont battu l’Écosse (28-21), atteignant les quarts de finale pour leur toute première participation à un Mondial. La rencontre, dont la tenue a été confirmée quelques heures à peine avant le coup d'envoi, a été (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !