Le tribunal de commerce de Paris a donné raison vendredi à un restaurateur parisien qui avait assigné Axa France, après son refus d'indemniser ses pertes d'exploitation. L'assureur va faire appel de la décision.
Coronavirus : un restaurateur remporte une première victoire face à l’assureur Axa

C’est une première victoire pour les hôteliers-restaurateurs, dans le bras de fer qui les oppose depuis le début du confinement aux compagnies d’assurance sur la couverture des pertes d’exploitation. Le tribunal de commerce de Paris a donné raison, vendredi 22 mai, en référé, à un restaurateur parisien qui avait assigné son assureur, Axa France, après son refus d’indemniser les pertes d’exploitation d’un de ses établissements, fermé dans le cadre de la crise sanitaire.

Stéphane Manigold, président du groupe Eclore groupe, réunissant quatre établissements gastronomiques, a dû précipitamment baisser le rideau à partir du 14 mars à minuit, sur décision du premier ministre, Edouard Philippe. Il s’est alors tourné vers son assureur, Axa, afin que la compagnie l’indemnise, arguant que son contrat prévoyait « une extension pour les pertes d’exploitation en cas de fermeture administrative imposée par les services de police ou d’hygiène ou de sécurité ».

Devant le refus de l’assureur, l’affaire a été portée devant le tribunal pour l’un de ses quatre restaurants parisiens, Le Bistrot d’à côté Flaubert. Le...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !