Un homme de 38 ans va être jugé en septembre pour usage de fausse identité et extorsion avec violence après s'être fait passer pour un policier près de Dunkerque (Nord).
Coronavirus : un faux policier feint un contrôle de confinement près de Dunkerque et escroque 900 euros à sa victime

Vendredi 17 avril, au soir, un homme de 38 ans a feint de contrôler un habitant de Saint-Pol-sur-Mer, près de Dunkerque, pour faire respecter les mesures de confinement, a appris franceinfo dimanche 19 avril. Le faux policier est habillé en civil, n'a pas d'uniforme. L'habitant, parti faire des courses, n'a pas son attestation, ni d'argent sur lui pour payer l'amende de 135 euros.

Le faux policier lui demande alors de monter dans sa voiture "banalisée" pour aller retirer de l'argent. La victime accepte de lui donner son code de carte bancaire. C'est au moment où il retire 900 euros au lieu des 135 euros, montant de la verbalisation pour non-respect des mesures de confinement, que l'habitant se rend compte de l'escroquerie.

Les deux hommes se battent mais le faux policier parvient à prendre la fuite avec les 900 euros. Il est interpellé quelques heures plus tard puis placé en garde à vue. Il sera jugé en septembre pour usage de fausse identité et extorsion avec violence.

Les policiers (les vrais cette fois) n'ont pas d'information sur d'autres escroqueries de ce type qu'aurait commises l'homme de 38 ans : d'autres faits de ce type n'ont jamais été signalés dans la zone.

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !