Chantal, Etienne, Magali et d'autres avaient des projets, tout était prêt, mais le coronavirus en a décidé autrement.
Coronavirus : stage annulé, contrat non renouvelé… Des Français racontent comment le confinement a chamboulé leur vie professionnelle

2020 devait être leur tremplin. La crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19 a contrecarré les plans de nombreux français. Environ 8,6 millions de salariés ont été placés au chômage partiel au mois d'avril, selon le ministère du Travail. Pour d'autres, la peine a été plus lourde : stage annulé, contrat non renouvelé ou encore CDI rompu pour cause de force majeure.

Déconfinement : suivez en direct les dernières informations sur l'évolution de la pandémie

Pour Gaspard, Etienne et Chantal*, la sortie du confinement est synonyme d'une entrée dans la galère. Ils ont raconté à franceinfo leurs espoirs déçus et leurs inquiétudes.

Gaspard, 24 ans : "Il me restait 85 heures à faire pour obtenir mon statut d'intermittent"

Ingénieur du son, je travaille dans des bars, restaurants et petites salles de concert à Paris. Toutes mes dates ont été annulées le jour de l'annonce de la fermeture des bars et restaurants, le 14 mars. Il me restait 85 heures à faire, sur les 507 heures obligatoires pour obtenir mon statut d'intermittent. J'avais déjà calé 70 heures.

J'espère qu'on ne va pas repartir de zéro pour ceux qui sont en ouverture de droit comme...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !