DÉTECTION - Un arrêté publié au Journal officiel ce samedi donne aux "pharmaciens d'officine" la possibilité de réaliser des tests rapides d'orientation diagnostique (TROD). Ces derniers permettent de savoir si l'organisme d'une personne a fabriqué les anticorps contre le coronavirus.
Coronavirus : on peut désormais faire un test sérologique rapide en pharmacie

"A titre exceptionnel [...] les pharmaciens d'officine [...]  peuvent réaliser les tests rapides d'orientation diagnostique sur sang capillaire de détection des anticorps dirigés contre le SARS-CoV-2".  Le texte de l'arrêté publié ce samedi autorise, jusqu'au 30 octobre prochain, les pharmacies à procéder à des tests sérologiques "TROD" rapides. Auparavant, ils ne pouvaient être réalisés que dans des laboratoires d'analyses médicales.  Un procédé élémentaire Les tests TROD consistent en une piqûre, généralement au bout du doigt, pour mettre le sang en contact avec un réactif qui met en évidence ou non la présence d'anticorps. Seules une poignée de minute est nécessaire pour connaître le résultat. S'il est positif, alors l'individu a été exposé au virus et a développé (ou est en train de développer) une réponse immunitaire adéquate. Il devra alors effectuer une prise de sang et un examen de laboratoire afin de (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !