L'Espagne a atteint une moyenne de 111 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants sur les 14 derniers jours, contre 33,6 en France ou 17 au Royaume-Uni.
Coronavirus : l'Espagne ferme les boîtes de nuit et multiplie les restrictions face à la résurgence des contaminations

Fermeture des discothèques, interdiction de fumer dans la rue, horaires restreints pour les bars et les restaurants... L'Espagne, déjà très endeuillée, déploie à nouveau un arsenal sanitaire pour freiner la contagion galopante du Covid-19.

Devant les 3 000 nouveaux cas enregistrés dans le pays jeudi 13 et vendredi 14 août, les discothèques, bars de nuit et salles de danse devront refermer leurs portes et les restaurants ne pourront plus accueillir de clients après minuit. Les contrôles policiers pour mettre fin aux fêtes sauvages dans la rue ou sur les plages seront renforcés.

Dans les maisons de retraite, qui enregistrent de nouveau la plupart des décès, les visites seront limitées et tous les nouveaux résidents devront être testés à leur admission.

Les régions seront, elles, tenues d'effectuer des campagnes de tests dans les groupes de population à risque et dans les quartiers et agglomérations particulièrement atteints par la contagion. Le port du masque dans la rue, déjà obligatoire sur tout le territoire, s'imposera. Y compris pour les fumeurs, qui ne pourront plus enlever le masque pour griller une cigarette ou vapoter s'ils sont à moins de deux...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !