Cette décision, annoncé sur Twitter par le ministre de la Santé, Olivier Véran, doit permettre de réaliser davantage de tests de dépistage. 
Coronavirus : les laboratoires de ville, vétérinaires ou encore de police et de gendarmerie, seront autorisés à tester des malades dès lundi

Objectif : augmenter le nombre de tests réalisés en France. A partir de lundi, les laboratoires de ville, entre autres, seront autorisés à pratiquer les tests de dépistage du Covid-19, a indiquéOlivier Véran, dans un message publié sur twitter. Le ministre de la santé annonce que les "laboratoires hospitaliers, de ville, départementaux, vétérinaires, de recherche, de gendarmerie, de police" pourront désormais être mobilisés.

"J'entends et salue ceux qui se portent volontaires pour participer à l'effort national de tests", poursuit Olivier Véran. Les autorisations doivent être données "ce week-end".

Laboratoires hospitaliers, de ville, départementaux, vétérinaires, de recherche, de gendarmerie, de police. J'entends et salue ceux qui se portent volontaires pour participer à l'effort national de tests #COVID19. Autorisations ce WE. Mobilisation des ressources dès lundi.

— Olivier Véran (@olivierveran) April 3, 2020

Coronavirus : suivez en direct les dernières information sur la pandémie de Covid-19

Cette annonce intervient alors que les laboratoires eux-mêmes indiquaient pouvoir se mobiliser. Ainsi, vendredi, le président du syndicat national des...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !