Par rapport au deuxième trimestre 2019, la baisse est de 9,5%, comparable à celles des pays européens également durement affectés par la crise sanitaire et économique.
Coronavirus : les Etats-Unis entrent officiellement en récession après une chute historique du PIB au deuxième trimestre

La première puissance économique mondiale subit de plein fouet la crise du nouveau coronavirus. Le confinement du printemps a précipité brutalement l'économie américaine dans la récession, et les Etats-Unis ont enregistré une chute historique, de 32,9%, de leur Produit intérieur brut au deuxième trimestre, a indiqué jeudi 30 juillet le département du Commerce.

Ce deuxième trimestre consécutif de baisse du PIB marque l'entrée officielle en récession du pays. Au premier trimestre, le PIB américain avait en effet déjà reculé (-5%) sous l'effet des premières mesures de confinement imposées à la mi-mars. Par rapport au deuxième trimestre 2019, la baisse est de 9,5%, comparable à celles des pays européens également durement affectés par la crise sanitaire et économique.

La chute du PIB "reflète la réponse apportée au Covid-19, avec des mesures de confinement imposées en mars et en avril", a résumé le département du Commerce. Ce confinement a toutefois été "partiellement (compensé) par la réouverture d'une partie de l'activité dans certaines régions du pays en mai et juin", est-il précisé.

Des millions d'Américains au chômage

Avec des usines...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !