Le jeune rappeur MHD, star de l'"afro-trap", est mis en examen depuis 2018 pour une rixe entre bandes à Paris. Il a été testé positif au Covid-19 à la prison de la Santé après avoir présenté des symptômes.
Coronavirus : le rappeur MHD, incarcéré à la Santé, testé positif au Covid-19

Le rappeur MHD, mis en examen dans une enquête sur une rixe mi-2018 entre bandes à Paris, a contracté le nouveau coronavirus à la prison de la Santé à Paris où il est en détention provisoire, a-t-on appris vendredi 27 mars auprès de son avocate.

"Il a été testé positif en raison de symptômes", a indiqué Me Elise Arfi à l'AFP, confirmant une information de BFM TV. L'inventeur auto-proclamé de l'"afro-trap", mélange de rap et de musiques africaines, connu notamment pour ses hits Champions League et Ngatie Abedi, est en détention provisoire depuis le 17 janvier 2019, suite à sa mise en examen pour "homicide volontaire".

Coronavirus : suivez l'évolution de l'épidémie en France dans notre direct

Les éléments de l'affaire

Le rappeur MHD conteste toute participation aux faits, survenus en juillet 2018. Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, Loïc K., 23 ans, a été renversé par une voiture, passé à tabac puis blessé à l'arme blanche dans le Xe arrondissement de la capitale, lors d'un règlement de compte entre bandes rivales du Xe et du XIXe arrondissements. Une dizaine de personnes se sont acharnées sur lui, une scène filmée par un témoin depuis une...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !