Dans son bulletin d'information du 19 mai, le professeur Didier Raoult pointe des problèmes de gestion de l'épidémie dans la capitale, où la mortalité a été bien plus importante qu'à Marseille, où il exerce. Si les chiffres avancés sont corrects, deux épidémiologistes interrogés par franceinfo estiment que les interpétations qu'en fait l'infectiologue sont pour le moins hâtive.
Coronavirus : le professeur Raoult dit-il vrai en affirmant que la mortalité à Paris est "plus de cinq fois supérieure à celle de Marseille" ?

Non, il ne partira pas exercer en Chine et entend bien continuer à peser dans le débat en France. Après avoir fait l'objet d'une "fake news" à propos d'un prétendu exil professionnel en Asie et après avoir vu Donald Trump adopter le fameux traitement à l'hydroxychloroquine dont il vante les mérites, le professeur Didier Raoult continue d'occuper l'espace médiatique. Dans un bulletin vidéo d'information diffusé mardi 19 mai, le directeur de l 'Institut hospitalo-universitaire (IHU) en maladies infectieuses de Marseille compare les courbes de l'évolution de l'épidémie de coronavirus à Paris et à Marseille.

Dans cet extrait, l'infectiologue déclare : "La mortalité de Paris est plus de cinq fois supérieure à celle de Marseille, c'est-à-dire que quand une personne mourait à Marseille, il en mourait un peu plus de cinq à Paris." Didier Raoult poursuit : "Et on voit que ce n'est pas parce que les gens étaient plus âgés, parce qu'il y a des jeunes qui sont morts en Ile-de-France. Donc il y a une grande différence dans la prise en charge, ce qui doit amener à se poser des questions très sérieuses sur la gestion de l'épidémie dans cette partie de la France."...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !