INTERVIEW – Paul Pairet, le chef étoilé et nouveau juré de "Top Chef" (qui débute le 19 février sur M6), est rentré en Shanghai il y a quelques jours. Alors que la Chine traverse une crise sanitaire sans précédent, il nous donne des nouvelles de la situation sur place.
Coronavirus - Le chef Paul Pairet a dû fermer ses restaurants à Shanghai : "C'est presque un état de siège"

C'est une star à Shanghai. Mais pas seulement. Après avoir passé deux mois en France pour le tournage de "Top Chef", Paul Pairet est rentré en Chine il y a quelques jours. Sacré meilleur restaurateur de l'année 2018 par "Les Grandes Tables du Monde", le nouveau juré de l'émission de M6 (dont la 11e saison débute le 19 février sur M6), est à la tête de trois établissements tous situés à Shanghai : Polux, Mr & Mrs Bund mais surtout le restaurant Ultraviolet, qui a obtenu trois étoiles au Guide Michelin en 2018. Dans cet établissement hors du commun et dont l'adresse est tenue secrète (les clients s'y rendent dans un bus aux vitres teintées affrété par le restaurant), dix convives dégustent un repas composé de 22 plats, dans une salle qui s'anime au fur et à mesure avec des projections murales et odeurs ambiantes. Prix de l'expérience : 800 euros. Classé parmi les 50 meilleures tables au monde, Ultraviolet a fait les frais de l'épidémie du coronavirus. S'il fallait (...)

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !