L'administration Trump demande 2,5 milliards de dollars au Congrès, des fonds provenant principalement de ceux réservés à lutter contre Ebola qui n'ont pas été utilisés
Coronavirus: l’administration américaine sort les grands moyens et entend développer un vaccin

Les Etats-Unis entendent contrer l’épidémie de coronavirus et développer un vaccin le plus rapidement possible. La Maison Blanche a donc demandé lundi 24 février au Congrès une rallonge budgétaire de 2,5 milliards de dollars, dont plus d’un milliard uniquement pour le vaccin. « L’administration Trump continue de prendre très au sérieux la propagation de la maladie liée au coronavirus Covid-19 », a déclaré une porte-parole du Bureau de gestion et budget de la Maison Blanche. « Aujourd’hui, l’administration transmet au Congrès un plan de financement supplémentaire de 2,5 milliards de dollars pour accélérer la mise au point d’un vaccin, soutenir les activités de préparation et de réponse et pour obtenir l’équipement et le matériel nécessaire », a ajouté Rachel Semmel dans un communiqué.

Sur les 2,5 milliards de dollars demandés, une partie à hauteur d’un milliard de dollars proviendrait de financements déjà votés par le Congrès, comme des fonds initialement prévus pour lutter contre le virus Ebola qui n’ont pas été utilisés. L’administration a besoin de l’approbation du Congrès pour réaffecter ces fonds à la lutte...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !