Près d'un quart des Français ne veut pas se faire vacciner contre le Covid-19, selon une étude publiée dans la revue « The Lancet »
Coronavirus: la réticence des Français face à la vaccination persiste

Alors qu’un futur vaccin serait le remède pour limiter la pandémie de Covid-19, les Français se montrent réticents. Selon une étude publiée dans « The Lancet », entre 20 et 25 % d’entre eux ne comptent pas se faire vacciner contre le coronavirus, indiquent Les Echos. L’étude a été réalisée en ligne à la fin du mois de mars, peu après l’instauration du confinement en France.

Cette défiance n’est pas nouvelle, la crainte des vaccins étant une spécificité française. L’obligation de pratiquer 11 vaccins (contre 3 auparavant) pour les enfants en bas âge à compter du 1er janvier 2018, portée par le gouvernement, avait ainsi été contestée par des mouvements anti-vaccins. On retrouvait d’ailleurs déjà chez les Français ce chiffre de près de 25 % de doute à propos des vaccins.

Qui sont-ils ? « Il y a une forte représentation des groupes radicaux, avec ceux qui sont contre l’industrie pharmaceutique, ceux qui sont contre les institutions, certains partis politiques d’extrême droite ou d’extrême gauche et aussi certains courants religieux fondamentalistes », indiquait à l’Opinion le docteur Olivier Mariotte, président de Nile,...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !