La décision du président américain de restreindre l'entrée des Européens sur le sol américain a fait chavirer les indices boursiers. Le CAC 40 a perdu 5,52% vers 11h30
Coronavirus: la mesure d’endiguement de Donald Trump fait plonger les Bourses européennes

Les principales Bourses européennes se sont effondrées, jeudi 12 mars, dans les premiers échanges. L’annonce choc de Donald Trump de suspendre les voyages vers les Etats-Unis en provenance d’Europe a pris de court les marchés mondiaux, qui espèrent une action forte des banques centrales. Afin de lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus, Donald Trump a déclaré, mercredi, qu’il interdisait aux ressortissants des 26 pays européens de l’espace Schengen de se rendre aux Etats-Unis, pour une durée de 30 jours à compter de vendredi.

À la suite de cette annonce, à Paris, l’indice CAC 40 a chuté de 5,52% à 4 355 points vers 11h30. À Francfort, le Dax a dévissé de 5,56%, et à Londres, le FTSE de 5,39%. L’indice Euro Stoxx 50 de la zone euro perd 5,64%, le FTSEurofirst 300 a reculé de 6,18% et le Stoxx 600 de 6,54%.

L’onde de choc est mondiale : l’indice MSCI All country, qui regroupe 49 marchés développés et émergents, est entré en « bear market », un marché baissier. Autre signe de la panique sur les marchés d’actions, l’indice mesurant la volatilité implicite de l’EuroStoxx 50 et celui sur le S&P 500 ont...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !