Auteurs, éditeurs et libraires s'inquiètent pour la filière française du livre, confrontée à deux mois de confinement. Françoise Nyssen, ancienne ministre de la Culture, était l'invitée de franceinfo, samedi 23 mai. 
Coronavirus : "Il y a des librairies qui vont fermer leurs portes", s'inquiète l'ancienne ministre de la Culture Françoise Nyssen

Un collectif de 625 auteurs, éditeurs, et libraires a signé une tribune parue ce samedi dans le quotidien Le Monde, intitulée "Monsieur le président de la République, n’oubliez pas le livre !" (réservé aux abonnés). Parmi les signatures, on retrouve celle de Françoise Nyssen, ancienne ministre de la Culture d'Emmanuel Macron. À la tête des éditions Actes Sud, elle s'inquiète pour l'avenir des métiers du livre. "Il y a des librairies qui vont fermer leurs portes", redoute-t-elle au micro de franceinfo, samedi 23 mai.

Coronavirus : suivez l'évolution de la pandémie et ses conséquences dans notre direct

franceinfo. La situation est-elle si grave que ça pour l'édition et la création littéraire ?

Françoise Nyssen. D'une manière générale, pour l'écosystème du livre, elle est catastrophique. Et j'insiste sur la notion d'écosystème. Je voudrais souligner que cette tribune est signée par l'ensemble des acteurs de cette filière. Les auteurs, les libraires et les éditeurs, c'est historique. Ce monde-là ne fonctionne qu'ensemble, il n'y a pas une économie de l'un contre celle de l'autre. Il y a d'abord un auteur, ensuite un éditeur qui prend le risque et...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !