L'inquiétude grandit notamment dans le département des Alpes-Maritimes, frontalier avec l'Italie, où 150 cas de contamination au coronavirus Covid-19 ont été répertoriés. Olivier Véran s'entretiendra avec plusieurs ministres européens prochainement
Coronavirus: face à l’inquiétude, la France cherche une coordination européenne

L’inquiétude grandit en Europe, avec la propagation de la nouvelle souche de coronavirus Covid-19 en Italie. Lors d’une conférence de presse dimanche 23 février, le ministre français de la Santé Olivier Véran a déclaré qu’il avait « convenu d’un prochain entretien réunissant plusieurs ministres de la Santé de l’Union européenne, probablement la semaine prochaine, pour aborder ensemble comment faire face au risque épidémique ». Il a ajouté qu’il « n’y a pas ce soir [dimanche] d’épidémie en France (...). Mais il y a une situation problématique en particulier aux portes de la France, en Italie, que nous regardons avec beaucoup d’attention ».

Après avoir annoncé dimanche un troisième décès, les autorités italiennes s’efforcent de contenir la propagation du virus qui a contaminé plus de 150 personnes, confinant les localités les plus touchées et annulant ou reportant les manifestations publiques, comme le carnaval de Venise. Dans un entretien au journal Le Parisien-Aujourd’hui en France, le ministre Olivier Véran a indiqué souhaiter que les services sanitaires soient « pleinement » opérationnels pour faire face à une...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !