Médecins du monde a salué lundi 13 juillet sur franceinfo les dépistages massifs effectués en Guyane où le coronavirus continue de sévir fortement. L'ONG décrit toutefois l'existence d'une "véritable crise humanitaire" qui complique la gestion de l'épidémie.
Coronavirus en Guyane : Médecins du monde alerte sur l'ampleur de la "crise humanitaire"

En Guyane, "grâce au dépistage massif, on peut espérer pouvoir contrôler cette épidémie" a estimé Philippe de Botton, président de Médecins du monde, interrogé lundi 13 juillet sur franceinfo. "Les dépistages ont permis à la fois d'identifier, d'isoler et de casser la chaîne de contamination", explique Philippe de Botton. "Pour le coup, c'est une très bonne opération qui a été faite et qui nous prépare à une éventuelle deuxième vague", indique-t-il. "Là, on a su faire. On a corrigé un peu les erreurs qu'on a fait en métropole. Et grâce au dépistage massif, on peut espérer pouvoir contrôler cette épidémie", affirme le président de l'ONG.

"Crise humanitaire"

Philippe de Botton alerte néanmoins sur "la véritable crise humanitaire" qui sévit en Guyane. "Il y a des gens qui ne mangent que tous les trois, quatre jours", a-t-il indiqué. "Je ne peux pas vous donner de chiffres précis, mais ça touche énormément de gens", affirme Philippe de Botton.

Il y a une très grande précarité et une très grande pauvreté en Guyane.

Philippe de Botton

Cette crise rend plus difficile la gestion de l'épidémie explique Philippe de Botton. "Vous avez des...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !