En dépit de l'absence de cas confirmés de coronavirus en Namibie, les inquiétudes montent dans la communauté chinoise du pays.
Coronavirus Covid-19 : l'inquiétude monte parmi les commerçants chinois de Namibie

Un avis imprimé sur une feuille blanche, en chinois et en anglais, collé sur un volet en aluminium d'une boutique dans le quartier Chinatown de Windhoek est sans équivoque : si un commerçant revient de Chine en Namibie, il "doit observer une quarantaine pendant 14 jours et garder le magasin fermé pendant cette période". De façon spontanée, les commerçants chinois de la capitale namibienne ont pris les choses en main.

Bien qu'aucun cas confirmé du nouveau coronavirus Covid-19 n'ait été recensé en Namibie, les inquiétudes concernant ce virus qui a tué près de 1 700 personnes et en a contaminé plus de 68 000 en Chine, sont nombreuses dans ce vaste pays d'Afrique australe peu peuplé.

"Les gens crient 'coronavirus, coronavirus'"

C'est à Chinatown que les signes de ces craintes sont les plus évidents. Il s'agit d'un ensemble de près de 200 magasins de détail, de gros, d'alimentation et d'électronique situé dans le quartier industriel du nord de la capitale. Dans un bloc de 90 de ces magasins, 20 boutiques n'ont pas rouvert depuis que leurs propriétaires sont partis en Chine pour le Nouvel an et ne sont pas encore revenus. La communauté chinoise, son ambassade...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !