Des médecins plaident pour rendre le masque obligatoire dans les lieux publics fermés, afin de limiter la résurgence du virus. Plusieurs pays européens ont déjà pris des mesures en ce sens.
Coronavirus : cinq questions sur l'obligation de porter un masque dans les lieux clos, que le gouvernement étudie de près

Pour contenir la résurgence du coronavirus constatée dans plusieurs pays d'Europe, la France va-t-elle finir par rendre obligatoire le port du masque dans les lieux publics clos ? L'idée fait son chemin. "La question de développer l'usage et le port du masque est bien à l'étude" et concernerait "prioritairement" les espaces intérieurs, a déclaré le Premier ministre, Jean Castex, dimanche 12 juillet lors de son déplacement en Guyane. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a enfoncé le clou sur franceinfo. "Est-ce que la recommandation chaleureuse doit devenir demain une obligation ? Cela fait l'objet d'une discussion", a-t-il déclaré. L'occasion de faire le tour du sujet en cinq questions.

1 Pourquoi maintenant ?

Dans l'air depuis plusieurs semaines, la question a été de nouveau soulevée dans une tribune signée par 14 médecins dans Le Parisien-Aujourd'hui en France, samedi. "Contrairement au début de l'année, nous savons maintenant qu'une mesure de prévention efficace est le respect des gestes barrières dans les lieux clos très fréquentés. Le port du masque est ainsi une condition importante pour limiter la diffusion du virus", écrivent notamment le...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !