Depuis samedi, les pharmacies sont autorisées à réaliser des tests rapides d'orientation diagnostique (Trod). Ces tests, qui indiquent si vous avez produit des anticorps, ne sont pas disponibles partout.
Coronavirus : cinq questions sur les tests rapides désormais disponibles dans les pharmacies

Un nouvel outil dans l'arsenal de lutte contre la pandémie de Covid-19. Les pharmacies sont autorisées, depuis le samedi 11 juillet et jusqu'au 30 octobre, à réaliser des tests rapides d'orientation diagnostique (Trod). Ce sont des tests sérologiques : ils indiquent si votre corps a produit des anticorps pour se défendre contre le Covid-19 et donc si vous avez été contaminé par le passé. Ils ne permettent pas de dire si vous êtes malade du Covid-19 au moment du test.

1 Ces tests sont-ils nouveaux ?

Non. Simplement, jusqu'à maintenant, les Trod ne pouvaient être réalisés qu'en laboratoire d'analyse médicale, en ville ou au sein d'un hôpital. Le ministère de la Santé a publié une liste de 51 Trod pouvant être effectués dans les pharmacies.

Lire ou relire notre enquête : peut-on se fier aux tests sérologiques proposés par les laboratoires ?

2 Comment fonctionnent-ils ?

De façon concrète, les Trod consistent en un prélèvement d'une goutte de sang en piquant la peau, généralement au bout du doigt. Cette goutte est alors mise en contact avec un réactif. Le résultat est disponible après cinq à quinze minutes.

Le test se fait "dans un espace de...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !