Piliers de la vie nocturne, ces lieux se sont retrouvés dans une situation financière difficile depuis leur fermeture mi-mars.
Coronavirus : Berlin a versé 81 000 euros d'aide en moyenne à des clubs et salles de concert

Voilà maintenant quatre mois que la musique ne retentit plus. Contraints de fermer leurs portes en raison de la pandémie de coronavirus, l es clubs et les salles de concert de Berlin (Allemagne) ont reçu chacun en moyenne une aide de la ville de 81 000 euros, selon des chiffres publiés par le quotidien Tagesspiegel (lien en allemand), dimanche 12 juillet. Piliers de la vie nocturne, ces clubs qui ont bâti la réputation de "ville de la fête" de la capitale allemande, se sont pour la plupart retrouvés dans une situation financière difficile depuis leur fermeture mi-mars. La Ville-Etat de Berlin a toutefois décidé d'accorder une aide d'urgence à 46 clubs, festivals et salles de concert, selon les chiffres communiqués par un élu des Verts au parlement local, Georg Kössler au quotidien.

"Q ue ces clubs ne sombrent pas"

Parmi eux, figurent des clubs connus bien au delà de la capitale allemande, comme le Tresor, le Kater Club ou le Schwuz. "Nous devons nous assurer que ces clubs ne sombrent pas car ils sont une partie importante de Berlin et font partie des secteurs qui sont le plus touchés par la crise du coronavirus, a jugé l'élu écologiste, cité par le quotidien...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !