La Ligue nationale de handball a voté, mardi, l'annulation des dernières journées des championnats professionnels. La Ligue de volley avait fait de même dès vendredi.
Coronavirus : après le volley, le handball met un terme à sa saison, football et rugby y croient encore

Et de deux. Après le volley, qui avait pris sa décision dès vendredi 10 avril sans attendre l’allocution télévisée d’Emmanuel Macron, lundi soir, le handball est le deuxième sport collectif français à mettre un terme définitif à ses championnats professionnels en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus.

Réuni mardi par visioconférence, le comité directeur de la Ligue nationale de handball (LNH) a voté l’annulation des dernières journées des championnats de première et deuxième divisions, gelées depuis le 13 mars.

Emmanuel Macron a annoncé, lundi, que le confinement était prolongé jusqu’au 11 mai et que « les grands festivals et grands événements avec un public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu’à mi-juillet ».

Le coup de sifflet final donné par la LNH, qui revient à sacrer le PSG champion de France en première division, vaut aussi pour les autres compétitions encore en suspens, comme le « Final four » de la Coupe de la Ligue, ou les Trophées LNH.

En ce qui concerne la saison 2020-2021, Cesson-Rennes et Limoges, respectivement premier et deuxième du classement de la...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !