"Les ordres de grandeur ne sont pas du tout à la hauteur de ce qu'il va falloir dépenser", insiste  Christian de Perthuis, fondateur de la Chaire Économie du Climat.
Convention citoyenne : le coût humain des reconversions industrielles "n'est pas du tout suffisamment provisionné", critique un économiste

Le coût humain de la transition énergétique "n'est pas du tout suffisamment provisionné, ni dans notre budget national, ni dans le budget des collectivités territoriales", analyse l'économiste Christian de Perthuis, fondateur de la Chaire Économie du Climat, mardi 30 juin sur franceinfo, au lendemain du discours du président Emmanuel Macron acceptant 146 propositions de la Convention citoyenne sur le climat. Selon lui, "c'est la grande faiblesse des politiques environnementales aujourd'hui, c'est la grande faiblesse des programmes politiques, c'est la grande faiblesse des mesures de la convention citoyenne".

franceinfo : Le président a promis 15 milliards d'euros pour financer la transition écologique en France. Est-ce suffisant ?

Christian de Perthuis : Je pense qu'on ne peut pas se prononcer sur une promesse de 15 milliards d'euros dont on ne sait pas le détail. Ce qui est certain, c'est que si on regarde les propositions des citoyens, beaucoup de dépenses d'investissement public sont du ressort des collectivités locales et donc la promesse du président, si j'ai bien compris ce que voulait dire Emmanuel Macron, c'est bien de rajouter 15 milliards dans un budget de...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !