Ce groupe d'Iraniens, composé de trois hommes et d'une femme, fouillaient les conducteur et en profitaient pour subtiliser l'argent et parfois des bijoux. Le préjudice totale est estimé à 25 000 euros.
Confinement : un gang de faux policiers, simulant des contrôles d'attestation, interpellé en Seine-et-Marne

Un gang de faux policiers, composé de trois hommes d’une trentaine d’années et d’une femme, sera jugé lundi 4 mai, en comparution immédiate, pour vol en bande organisée devant le tribunal de Meaux (Seine-et-Marne), a appris franceinfo de sources concordantes. Depuis le début du confinement, ils se faisaient passer pour des faux policiers, afin de dérober l’argent et les bijoux de victimes soigneusement sélectionnées. Sept personnes au moins ont été victimes de ces faux policiers depuis le 7 avril dernier, pour un préjudice estimé à 25 000 euros.

11 000 euros et des montres de luxe

Les agissements du gang se sont achevés mardi 28 avril, lors de l’interpellation en flagrant délit de ses trois principaux membres. Lors de la perquisition menée dans un pavillon de Seine-Saint-Denis loué par les suspects, les policiers de la sûreté départementale de Seine-et-Marne ont également arrêté une femme, qui avait dans sa chambre des fiches de comptabilité suspectes, portant sur près de 40 000 euros. Dans le logement, la police a aussi mis la main sur 11 000 euros et quelques montres de luxe. "L'équipe de malfaiteurs a été souvent postée de longues heures...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !