SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Selon les chiffres publiées ce vendredi par le ministère de l'Intérieur, le nombre de morts sur les routes en avril, en plein confinement, a fortement chuté.
Confinement : la mortalité routière chute, les grands excès de vitesse en hausse

Avec le confinement et la circulation réduite, le nombre de morts sur les routes métropolitaines a fortement diminué dans l'Hexagone au cours des deux derniers mois. En avril, mois pendant lequel la France était encore confinée, l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr) a enregistré une baisse spectaculaire, avec -55,8% de personnes décédées en moins par rapport à l'an dernier. 103 personnes sont décédées en avril sur les routes, soit 133 de moins qu'en 2019 à la même période. Des chiffres qui viennent confirmer ceux de mars, mois lors duquel avait été mis en place le confinement, où une baisse spectaculaire avait déjà été constatée, avec 39,6% de personnes décédées en moins. "La baisse de la mortalité routière enregistrée en avril 2020 s'inscrit dans le contexte du confinement qui a fortement réduit l'ensemble des déplacements", souligne l’Onisr dans son communiqué. "Chez les usagers vulnérables (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !