À six jours de Pâques, les enfants n'ont pas le cœur à la fête et la chasse aux œufs est compromise. Une situation qui suscite beaucoup d'inquiétude chez les chocolatiers.
Confinement : immense inquiétude des chocolatiers à l'approche de Pâques

Poules, œufs, lapins... les chocolats sont déjà prêts à six jours de Pâques. Mais à cause du confinement, les chocolateries accueillent 80% de clients en moins et des centaines de pièces risquent de finir à la poubelle. À Lyon, elles craignent un dépôt de bilan dans les mois à venir. Faute d'activité, certaines ont dû mettre leurs salariés au chômage partiel.

Une question sur le coronavirus ? Posez-la ici et notre moteur de recherche y répondra.  Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 06/04/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 6 avril 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !