RAPPORT - Alors que les craintes concernant les ondes émises par les compteurs Linky sont nombreuses, l'Agence nationale des fréquences (ANFR) affirme qu'aucun dépassement du niveau réglementaire d'exposition aux champs électromagnétiques n'a été relevé lors des mesures effectuées en 2018.
Compteur Linky : des mesures révèlent l'absence d'exposition anormale aux ondes électromagnétiques

Ce rapport mettra-t-il un point final à la controverse ? La semaine dernière, l'Agence nationale des fréquences (ANFR) a publié les résultats de mesures d'exposition du public aux ondes radiofréquences des compteurs Linky. D'après le document, aucun dépassement du niveau réglementaire d'exposition aux champs électromagnétiques n'a été relevé dans la bande 9 kHz - 100 kHz, soit celle que couvrent les compteurs Linky.

Notamment accusés de propager des ondes néfastes pour la santé, ces appareils très controversés sont rejetés par de nombreux Français. Depuis 2015 et leur déploiement, vingt-deux tribunaux ont été saisis d'actions conjointes pour protester contre l'installation du compteur Linky. En juillet dernier, le tribunal de grande instance de Tours a demandé son retrait chez 13 personnes pour raisons médicales. Quelques mois plus tôt, 13 autres personnes s'étaient vu accorder la pose, par le tribunal de Bordeaux, de filtres les protégeant des champs (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !