Des chercheurs belges et américains ont découvert qu'un anticorps de lama capable de combattre le Sras pouvait également être efficace contre le Covid-19.
Comment les anticorps du lama pourraient nous sauver du coronavirus

Le capitaine Haddock en sait quelque chose : le lama, cracheur invétéré, n'est pas spécialement connu pour respecter les mesures barrières que les humains tentent de mettre en œuvre pour limiter la progression du coronavirus. L'une des pistes pour combattre le Covid-19 mène pourtant à cet affable mammifère, capable de produire des anticorps particulièrement efficaces absents de notre système immunitaire.

Coronavirus : suivez les dernières informations sur l'épidémie dans notre direct

Des chercheurs belges et américains, dont l'étude a été publiée mardi 5 mai dans la prestigieuse revue Cell (en anglais), sont parvenus à isoler un anticorps de lama parvenant à s'attaquer in vitro au Sars-CoV-2, le coronavirus responsable de l'épidémie actuelle de Covid-19. Cette découverte, qui doit être confirmée par des essais cliniques sur des animaux, laisse espérer qu'un traitement puisse être mis au point pour soigner des personnes infectées, mais aussi en prévention. Explications.

Pourquoi les chercheurs se sont-ils intéressés au lama ?

Tout commence en 2016 lorsque des chercheurs du Centre de biotechnologie médicale de Gand (Belgique) et de l'université...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !