Rassemblés par le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) et publiés dimanche par 17 organes de presse à travers le monde, des documents détaillent es conditions de..
Comment la Chine interne des centaines de milliers de Ouïgours

Rassemblés par le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) et publiés dimanche par 17 organes de presse à travers le monde, des documents détaillent es conditions de détention de centaines de milliers d'Ouïgours en Chine dans des camps de rééducation politique.

Portes fermées à double tour et vidéosurveillance "complète", jusque dans les dortoirs. Une nouvelle fuite de documents officiels chinois jette une lumière crue sur les "centres de formation professionnelle" où seraient détenus plus d'un million de musulmans.

Ces documents, obtenus par le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) et publiés dimanche par 17 organes de presse à travers le monde, détaillent les règlements draconiens régissant les sites de détention installés au Xinjiang, vaste région du nord-ouest de la Chine à majorité musulmane.

Un document spécifie par exemple que les internés doivent être constamment sous surveillance, y compris lorsqu'ils se rendent aux toilettes, afin de prévenir tout risque d'évasion.

Pékin a qualifié lundi "d'inventions" ces informations, le porte-parole de la diplomatie chinoise, Geng Shuang, accusant "certains médias" de recourir à "des méthodes ignobles pour monter en épingle la situation au Xinjiang". D'après des organisations de défense des droits de l'homme, plus d'un million de musulmans, principalement d'ethnie ouïghoure, sont détenus au Xinjiang dans des camps de rééducation...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !