COMMERCE - Même à prix coûtant, les masques chirurgicaux ne peuvent descendre en dessous de 50 centimes en grande surface et quelques centimes de plus en pharmacie, en ce mois de juillet. Les effets d'un marché mondial qui dépend de l'offre et de la demande, désormais très fluctuantes d'un mois à l'autre.
Combien les masques jetables coûtent-ils à leurs vendeurs ?

Plafonnés à 95 centimes pièce (jusqu'au 10 janvier), ils reviennent cher à la longue. A raison de deux par jour, porter un masque chirurgical coûte ainsi jusqu'à 57 euros par tête et par mois, en les payant au prix fort. Dans la pratique, on peut aussi en acheter actuellement à partir de 50 ou 60 centimes l'unité dans la grande distribution et les pharmacies. Alors qu'on en trouvait pour quelques centimes avant la pandémie. Mais à combien ces professionnels les obtiennent-ils en amont auprès de leurs fournisseurs ?

"La boîte de 50 est actuellement vendue à 25 euros hors taxe [soit 50 ct HT le masque] par le grossiste répartiteur chez qui je me fournis. En juin, ce prix se situait à 32,50 euros [65 ct] et en mai à 38,50 euros [77 ct]. Les prix ont été multipliés par vingt en deux ans !", détaille un pharmacien joint ce mercredi 22 juillet par LCI.  Un marché "très fluctuant" Même constat pour Jérôme Marty, président de l'Union française pour une Médecine libre(...)

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !