La découverte d'un cas positif parmi les élèves n'entraînera plus la fermeture systématique de la classe. Les cours pourront se poursuivre, mais "seuls les élèves présentant un test négatif pourront revenir", a expliqué le ministre de l'Education nationale.
Cinquième vague de Covid-19 à l'école : quatre questions sur les nouvelles règles en cas de test positif d'un élève de primaire

"Notre boussole reste la priorité d'une école ouverte." Face à la cinquième vague de l'épidémie de Covid-19 en France, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé, jeudi 25 novembre, un léger "ajustement" des règles sanitaires en maternelle et en élémentaire.

Dose de rappel, pass sanitaire, masque : les annonces du gouvernement pour freiner la cinquième vague

Si le protocole sanitaire reste au niveau 2 sur tout le territoire, avec notamment l'obligation de porter le masque pour tous les adultes et pour les enfants dès le CP, la procédure à suivre lorsqu'un enfant est testé positif évolue. Voici ce qu'il faut retenir des annonces du ministre, à la mi-journée, en conférence de presse.

Qu'est-ce qui change pour les élèves ?

"A partir de la semaine prochaine", la découverte d'un cas positif parmi les élèves n'entraînera plus la fermeture systématique de la classe concernée, comme c'était le cas jusqu'ici, a annoncé Jean-Michel Blanquer. Les cours pourront se poursuivre au sein de la classe, mais "seuls les élèves présentant un test négatif pourront revenir".

Les tests pourront se dérouler directement au sein de l'école,...

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !