Du Flip Skate Tour et ses concerts sauvages à la tournée triomphale des Zénith deux ans plus tard, le jeune réalisateur Tim Reinson a filmé au plus près l'ascension du rappeur Lomepal. Nous lui avons parlé. 
Chutes en skate, vie dans le tour bus, tournages de clips : le documentaire "Regarde-moi" a suivi l'éclosion du rappeur Lomepal sur deux ans

C’est une aventure commencée comme un film de souvenirs entre potes sur une petite tournée atypique en 2017, et qui se termine deux ans et demi plus tard comme un documentaire sur une nouvelle star du rap français. Le documentaire Regarde-moi, à voir ci-dessous, retrace sans le vouloir la séquence précise de l’ascension de Lomepal, entre la sortie de son premier album Flip, à l’été 2017, et la tournée qui a suivi son second album Jeannine, en 2019.

Une tournée atypique qui a tout changé

Lomepal trime depuis six ans déjà sur ses rimes et son style, évoluant de Ep en Ep (cinq au total entre 2011 et 2016), lorsque son premier album, Flip, sort en juin 2017. Mais ce n’est que quelques mois plus tard que sa notoriété commence à décoller, grâce à une tournée d’un genre inédit, le Flip Skate Tour.

Skateur aguerri autant qu’il est rappeur, Antoine Valentinelli monte cette tournée avec une idée simple : rallier une ville par jour et y donner un concert sauvage, dans la rue ou dans un skate park. Ce road-trip va tout changer. Alerté sur les réseaux sociaux et alléché par de premières vidéos, le public l’attend, le découvre, s’enthousiasme pour...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !