ECONOMIE - Le chômage en France a diminué de 0,7 point au deuxième trimestre selon les données publiées par l'Insee ce jeudi. Un léger recul qui n'est pourtant pas représentatif de la véritable situation de l'emploi dans le pays.
Chômage : une baisse en "trompe l’œil" au deuxième trimestre

0,7 point. C'eest la baisse mesurée par l'Insee du taux de chômage en France au cours du deuxième trimestre 2020. Il passe ainsi de 7,8 à 7,1% de la population active. Dans le détail, le taux de chômage diminue nettement pour les 25-49 ans (–0,8 point) et les 50 ans et plus (–1,0 point) mais augmente fortement pour les moins de 25 ans (+1,8 point). Des chiffres surprenants au vu du contexte sanitaire et de la crise du coronavirus, qui a fortement impacté les économies mondiales. L'Insee explique qu'il s'agit d'une "baisse en trompe l’œil du chômage au sens du Bureau International du Travail (BIT)". 

Cette notion s'appuie sur trois critères cumulatifs. Ainsi, pour qu'un individu de 15 ans ou plus soit considéré comme chômeur au sens du BIT, il faut être sans emploi pendant une semaine donnée et disponible pour travailler dans les deux semaines à venir. La personne doit également avoir recherché activement un emploi au cours des quatre dernières semaines ou en avoir trouvé un qui (...)

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !