ALERTE - Au lendemain du décès d'une troisième personne atteinte du nouveau virus sévissant en Chine, en Thaïlande, au Japon ou encore en Corée du Sud, un expert gouvernemental a affirmé que le virus était transmissible entre humains, contredisant les propos des autorités sanitaires chinoises d'il y a quelques jours.
Chine : le nouveau virus ayant fait trois morts est transmissible entre humains, selon un expert gouvernemental

La psychose s'intensifie. A l'approche des festivités du Nouvel An chinois, une troisième personne est décédée d'un mystérieux virus proche du Sras, apparu à Wuhan, en Chine, le mois dernier. Un virus qui s'est propagé en Thaïlande, au Japon mais aussi en Corée du Sud ces derniers jours. Dans un premier temps, les autorités chinoises se voulaient rassurantes sur le risque de contagion, considérant la transmission entre humains comme "faible". 

Un discours qui a radicalement changé ce lundi. Ainsi, un expert gouvernemental en maladies infectieuses, Zhong Nanshan, a confirmé que la transmission du virus, nouveau type de coronavirus ressemblant par ses symptômes à une pneumonie, par contagion, était bel et bien "avérée". Zhong Nanshan, scientifique renommé de la Commission nationale de la santé, est un expert dans ce type de maladie, ayant notamment aidé à évaluer l'ampleur de l'épidémie de Sras en 2003. Discret depuis le début de l'épidémie, le (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !