HOMMAGE - Marche blanche à Bayonne, minute de silence et transports à l'arrêt partout en France. L'hommage à Philippe Monguillot ce mercredi était à la hauteur de l'émotion suscitée par l'agression de ce chauffeur en état de mort cérébrale depuis son agression dimanche dernier.
Chauffeur de bus agressé : une minute de silence et des transports à l'arrêt partout en France

Le vacarme assourdissant des rames de métro a laissé place au silence. Partout en France, le secteur des transports en commun a rendu hommage à Philippe Monguillot ce mercredi 8 juillet. Victime d'une agression d'une extrême violence, ce chauffeur de bus est dans le coma en état de mort cérébrale après avoir été roué de coups dimanche dernier. 

Son tort ? Avoir voulu contrôler un simple titre de transport et exiger le port du masque pour trois passagers. Après avoir exercé leur droit de retrait lundi matin, ses collègues ont donc réalisé une marche blanche à Bayonne. Un hommage dont l'écho était une minute silencieuse à travers l'Hexagone. "Je vous remercie infiniment" C'est à Bayonne que l'émotion était la plus forte, et plus précisément à l'arrêt de bus "Balichon", le lieu choisi pour une marche blanche. C'est là que ce salarié du réseau Chronoplus, qui dessert l'agglomération basque, a été laissé (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !