Privé de bois de Vincennes en raison de la pandémie, le festival parisien We Love Green se réinvente provisoirement sur internet ce week-end avec une édition 100% digitale et des concerts à suivre sur Culturebox. Nous avons parlé à sa directrice Marie Sabot.
"Cette édition virtuelle est née de l’intelligence collective" : la directrice de We Love Green raconte la réinvention du festival en mode digital

Le festival parisien éco-responsable We Love Green, qui avait réuni 80 000 personnes l’an passé au Bois de Vincennes lors de sa 8e édition, a dû jeter l’éponge comme bien d’autres cette année en raison de la pandémie. Mais l’événement propose néanmoins ce week-end une jolie programmation sur internet, mêlant comme dans le vrai festival concerts, débats et réflexions sur l’avenir de la planète. Toutes choses que l’on pourra savourer devant son écran et pourquoi pas entre amis, en dégustant un menu spécial concocté par des chefs à la fibre bio, tel l'engagé Bertrand Grébaut de Septime.

Marie Sabot, co-directrice du festival We Love Green, revient pour nous sur les mois de doutes et de fructueux échanges qui ont mené à cette édition en ligne. Elle détaille également les festivités du week-end et trace quelques pistes pour le futur. Un futur encore et toujours vert.

Vous avez été parmi les derniers à annoncer l’annulation de l’édition 2020 de We Love Green. Cela a été difficile d’abandonner la partie ?  Marie Sabot : Le chemin a été long avant d’aboutir à l’annulation. Mais dès la fin février nous avons compris que les...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !