Avec le déconfinement, les cimetières ont rouvert leurs portes aux proches de défunts. Les groupes sont toujours limités.
"C'était long de ne pas pouvoir aller sur la tombe des gens qu'on aime" : le cimetière de Montmartre rouvre aux proches de défunts

Depuis ce lundi 11 mai, jour de déconfinement en France, les cimetières sont de nouveau ouverts. Sur la porte verte de celui de Montmartre, à Paris, on peut toutefois y lire que "les groupes sont limités à 10 personnes". Le lieu n'est par ailleurs accessible qu'à ceux qui viennent se recueillir ou entretenir les tombes. C'est ce qu'a fait Aude, parmi les premières de retour au cimetière. Après deux mois sans visite, elle est "tout de suite" revenue voir la sépulture de son mari, qui repose ici depuis près de 10 ans.

Une véritable délivrance

Avant les restrictions d’accès, cette voisine du cimetière venait deux à trois fois par semaine. Pendant le confinement, elle est allée prier régulièrement dans une paroisse. Aude est aujourd’hui soulagée de pouvoir à nouveau accéder à la tombe de son mari.

Nous sommes tous revenus pour nettoyer les tombes de nos maris ou de nos parents.

Aude, veuve

"C'était long de ne pas pouvoir aller sur la tombe des gens qu'on aime" soupire-t-elle, "c'était un manque, c'est évident !". La nature lui a tout de même réservé une surprise… et même, dit-elle, "une consolation". Malgré deux mois de confinement, "les hortensias...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !