Le réalisateur Franck Nataf a suivi la fin de carrière de l'ancien joueur de l'équipe de France de 2012 jusqu'en 2019, et sollicité plusieurs grands noms du football français pour dresser le portrait du joueur.
"C’est une manière de faire le bilan" : un documentaire Netflix sur le footballeur Nicolas Anelka

Annoncé à grand renfort de bandes annonces sur les réseaux sociaux depuis quelques jours, tout en préservant le mystère, Netflix met en ligne mercredi 5 août son documentaire sur le footballeur Nicolas Anelka. Dans Anelka : L'incompris, c'est une caméra amie qui filme l’ancien joueur de l’équipe de France de football, celle de Franck Nataf. "Je le connais depuis très longtemps, explique-t-il. Ce fut très facile pour moi parce qu’il avait confiance."

Le réalisateur suit Nicolas Anelka de 2012 jusqu'en 2019, et couvre ainsi sa fin de carrière entre la Chine et l'Inde, en famille ou sur le terrain. "Il n’y avait pas de choses qu’on organisait pour le film. Je le suivais simplement, tout était naturel, poursuit Franck Nataf. Il n’a refusé absolument rien et m’a laissé faire."

C’est mon métier, il n’intervient pas. Il suggère des choses parfois ou demande ne pas déranger certaines personnes parce que c’est quelqu’un qui est très respectueux. J’avais carte blanche.

Franck Nataf, réalisateur de "Anelka, l'incompris"

à franceinfo

Carte blanche pour solliciter plusieurs grands noms du football. De Thierry Henry à Didier Drogba en passant par Paul...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !