Des médias ont affirmé que son épouse et ses demi-frères avaient participé, voire planifié, sa fuite du Japon vers le Liban. Des affirmations "fausses et mensongères", selon l'ex-PDG de Renault-Nissan, qui s'est exprimé via un communiqué.
"C'est moi seul qui ai organisé mon départ" : Carlos Ghosn dément l'implication de sa famille dans sa fuite

Carlos Ghosn affirme que sa famille n'a aucunement participé à sa fuite du Japon vers le Liban. "Les allégations dans les médias selon lesquelles mon épouse Carole et d'autres membres de ma famille auraient joué un rôle dans mon départ du Japon sont fausses et mensongères", déclare-t-il dans un communiqué envoyé aux médias, jeudi 2 janvier. "C'est moi seul qui ai organisé mon départ. Ma famille n'a joué aucun rôle."

Depuis l'annonce de sa rocambolesque fuite, de nombreuses hypothèses sont avancées dans la presse. Mardi, Le Monde indiquait ainsi que l'opération aurait été "manigancée par [son épouse] Carole Ghosn qui était, avec son époux, dans l'avion arrivé à Beyrouth". Le quotidien affirmait qu'elle aurait "préparé cette 'évasion' avec ses demi-frères (...) qui ont d'excellentes relations en Turquie" et que "le projet pourrait avoir été conçu depuis un certain temps".

Carlos Ghosn doit tenir une conférence de presse à Beyrouth la semaine prochaine, possiblement le 8 janvier selon l'un de ses avocats. L'ex-PDG de Renault-Nissan choisira lui-même les journalistes accrédités pour cette intervention, préparée par l'agence française Image...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !