Des "dîners clandestins" dans de luxueux restaurants parisiens malgré l'épidémie ? Non seulement la pratique suscite une indignation légitime mais elle est aussi devenue une machine à créer du complotisme. Morceaux choisis.
"C'est la preuve que ce Covid est fantoche !" : sur Facebook, les luxueux dîners clandestins font du dégât

Des dîners clandestins hors de prix entre privilégiés parisiens, pendant que le reste du pays est confiné : on ne pouvait rêver mieux pour nourrir la machine complotiste. Si l'existence de tels repas ne fait plus de doute ce mercredi 7 avril, la liste des convives de ces agapes mondaines, parmi lesquels figureraient un ou des ministres selon M6, est encore inconnue. Au sein du principal groupe Facebook des gilets jaunes, "la france en colere !!!" - qui regroupe 266.000 personnes -, le mal est pourtant déjà fait : sur le terreau de l'indignation légitime de nombreux utilisateurs, les thèses complotistes fleurissent.Résumons l'affaire : le procureur de Paris Rémy Heitz a ouvert dimanche une enquête pénale après un reportage de M6 sur des dîners de luxe organisés en catimini. La chaîne privée avait diffusé vendredi soir un reportage en caméra cachée dans un lieu présenté comme "un restaurant clandestin situé dans les beaux quartiers", où les participants et les serveurs ne portent pas de masques et ne respectent pas les gestes barrières.Caviar, champagne, menus de grands chefs et retrait du masque obligatoire...Nos journalistes ont pu pénétrer dans ces fêtes clandestines de haut...

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !