Divers groupes armés et milices d'autodéfense se disputent le contrôle de cette cité riche en diamants. 
Centrafrique : des dizaines de morts dans des violences intercommunautaires à Bria

Les affrontements intercommunautaires du week-end du 25 et 26 janvier entre miliciens pour le contrôle de ville de Bria, dans l'est de la Centrafrique, ont fait des dizaines de morts, ont indiqué le préfet de région et la Croix-Rouge.

"II y a une cinquantaine de morts. Certains corps ont été directement enterrés par les familles, donc il est difficile de donner un chiffre précis", a déclaré ce mardi 28 janvier à l'AFP le préfet de la Haute Kotto, Evariste Binguinidji, présent sur place.

"Le bilan établi par le préfet me semble crédible", a affirmé de son côté le président de la Croix-Rouge centrafricaine Antoine Mbaobogo. Il a précisé à l'AFP que son organisation avait elle-même établi dès lundi 27 un bilan de 35 morts et 17 blessés.

Médecins sans Frontières (MSF) a, pour sa part, indiqué qu'une vingtaine de blessés avaient été transportés à l'hôpital de Bria où opère l'organisation, et que deux d'entre eux étaient décédés des suites de leurs blessures.

Riche en diamants

Divers groupes armés et milices d'autodéfense se disputent le contrôle de Bria, cité riche en diamants, depuis que la Séléka, coalition de groupes rebelles aujourd'hui...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !