ENQUÊTE - Six policiers de la compagnie de sécurisation et d'intervention de Seine-Saint-Denis (CSI 93) ont été placés lundi en garde à vue à l'IGPN notamment pour détention et transport de stupéfiants et vol. Au total, leur compagnie est visée par pas moins de 17 enquêtes préliminaires dans des dossiers pour le moins douteux. Focus sur ce qui pourrait devenir un scandale d'ampleur.
Ce que l'on sait de l'affaire impliquant des policiers de la CSI 93

Une nouvelle affaire vient écorner l'image des forces de l'ordre. Le 29 juin 2020, six policiers de la Compagnie de sécurisation et d'intervention de Seine-Saint-Denis (CSI 93) ont été placés en garde  dans les locaux de l'IGPN. 

Ils sont entendus sur des faits de détention et transport de stupéfiants, ainsi que pour vol, selon une autre source proche du dossier. Mais au total, la CSI 93 est visée par bien plus d'enquêtes qui la mettent encore un peu plus à à mal : 17 au total notamment pour violences et vols… Focus sur cette unité dont la dissolution est proche.   En garde à vue pour une affaire de mai 2019 Selon une source judiciaire, les gardes à vue qui ont débuté lundi ne portent que sur des faits qui se sont déroulés le 30 mai 2019 à Saint-Ouen devant un épicerie équipée de caméras et survenus au cours d'une "fausse opération anti-drogues". Plusieurs policiers interviennent ce jour-là pour contrôler Jonathan, le patron d'un salon de (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !