Au-delà des grandes tendances nationales, chaque région possède des spécificités locales à connaître avant de glisser son bulletin dans l'urne, les 20 et 27 juin.
CARTE. Elections régionales 2021 : ce qu'il faut savoir des scrutins dans les 13 régions de France métropolitaine

Le compte à rebours des élections régionales est enclenché. Dans quelques jours, tous les Français seront appelés aux urnes pour élire leurs nouveaux conseillers régionaux et territoriaux. Alors, êtes-vous prêts en vue des dimanches 20 et 27 juin ? Si vous ne connaissez pas encore les noms (et les programmes) de vos candidats ou si vous n'avez pas suivi la campagne électorale, cet article est fait pour vous.

Auvergne-Rhône-Alpes

Le président sortant, Laurent Wauquiez (LR), fait figure de favori, face à huit candidats, dont l'ancienne ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, qui a échoué à unir la gauche. La République en marche entend aussi constituer une alternative avec une figure locale, Bruno Bonnell, actuel député de la majorité. Enfin, le Rassemblement national mise sur un trentenaire au profil atypique : Andréa Kotarac, ancien membre du Parti de gauche et de La France insoumise passé à l'extrême droite.

Elections régionales 2021 : ce qu'il faut savoir du scrutin en Auvergne-Rhône-Alpes

Bourgogne-Franche-Comté

C'est l'une des cinq régions encore aux mains du Parti socialiste mais elle pourrait basculer au soir du second tour des...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !