CONTRE-ATTAQUE - Carlos Ghosn demande l'annulation des poursuites intentées au Japon à son égard. Les avocats de l'ancien PDG de Nissan et Renault dénoncent des "actes illégaux" à des fins déloyales, tout en prônant son innocence.
Carlos Ghosn accuse les procureurs "d'actes illégaux" et demande l'annulation des poursuites

Carlos Ghosn souhaite demander l'annulation des poursuites intentées contre lui au Japon. L'ancien PDG de Renault et Nissan accuse les procureurs "d'actes illégaux" et de collusion avec son ancien employeur pour le faire tomber. Les avocats de Carlos Ghosn, Hiroshi Kawatsu, Junichiro Hironaka et Takashi Takano, accompagnés de leur client, ont présenté leurs arguments ce jeudi lors d'une audience préliminaire au procès qui doit s'ouvrir en avril. Les inculpations sont "politiquement motivées depuis le début, fondamentalement biaisées", et "cette affaire n'aurait jamais dû donner lieu à des poursuites pénales", ont-ils dénoncé dans un communiqué.     

L'enquête contre Carlos Ghosn, 65 ans, est "totalement illégale et préjudiciable", a écrit Me Kawatsu dans un autre document. Et de dénoncer "un abus de l'autorité publique chargée des poursuites pénales à des fins déloyales dans un contexte de discrimination à (...)

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !