Sacré samedi à La Seu d'Urgell, en Espagne, le céiste français n'est pas assuré de disputer les JO de Tokyo, en raison de l'énorme concurrence hexagonale en canoë.
Canoë-kayak : à moins d’un an des Jeux olympiques, le Français Cédric Joly champion du monde en slalom

Sacré champion du monde de canoë monoplace slalom, samedi 28 septembre, le Français Cédric Joly ne sait pas encore s’il pourra concourir pour ajouter une couronne olympique à son titre mondial. Le natif de Sarlat-la-Canéda, en Dordogne, a décroché la victoire à La Seu d’Urgell en Espagne, grâce à un parcours sans faute. Mais en raison de l’énorme vivier français – le champion olympique, Denis Gargaud, s’est classé cinquième –, ce sacre ne lui ouvre pas les portes de Jeux olympiques de Tokyo, dans moins d’un an.

« Les années passent, et le canoë-kayak français est toujours là dans les grands rendez-vous », a salué sur Twitter Tony Estanguet, sacré champion du monde dans ces mêmes Pyrénées catalanes dix ans plus tôt. Les années en « neuf » réussissent au slalom français, en témoigne le titre, il y a vingt ans, d’Emmanuel Brugvin.

« J’ai connu une saison compliquée, et lorsque je me suis qualifié pour la finale [il était 5e en demi-finale samedi matin], j’ai pleuré. C’est juste du bonheur », a salué le nouveau champion du monde, heureux du dénouement de cette « course incroyable ».

Pas le...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !