Les Lions de la Teranga ont été tenus en échec par une bonne équipe de Guinée, vendredi.
CAN 2022 : le Sénégal piétine encore, Salim Ben Boina s'illustre, le Ghana en danger malgré André Ayew... Ce qu'il faut retenir des rencontres de vendredi

Après le groupe A jeudi, les équipes des groupes B et C ont disputé leur deuxième match dans cette CAN, vendredi 14 janvier. Après un début très timoré, cette Coupe d'Afrique s'anime un peu, même si les favoris sénagalais et marocains ont encore déçu. Au moins, cette journée permet d'y voir plus clair et de dresser une première ébauche de tableau final. Des huitièmes auxquels participera le Maroc, alors que le Gabon, la Guinée et le Sénégal sont en très bonne voie pour se qualifier. Le Malawi, renversant contre le Zimbabwe (2-1), peut encore y croire. Retour sur les temps forts de la journée.

La déception : cette fois, il n'y a pas eu de miracle pour le Sénégal

Mais à quoi jouent les Lions de la Teranga ? Malgré un effectif impressionnant et de stars à tous les étages, le Sénégal fait pâle figure depuis le début de la compétition. Vainqueurs du Zimbabwe (1-0) grâce à un penalty dans les arrêts de jeu en ouverture, les Sénégalais n'ont pas réussi à percer le verrou guinéen (0-0). Les finalistes de la dernière CAN sont certes proches des huitièmes avec 4 points (comme la Guinée), mais le contenu ne rassure pas.

"Si vous regardez l'équipe...