Les cartes de la CAN 2019 ont été rebattues. Les favoris éliminés, les outsiders sont désormais en première ligne. 

Exit les Pharaons d'Egypte, grands favoris ; idem pour les Camerounais, tenants du titre ; double exploit des Ecureuils du Bénin qui passent la barre des huitièmes et accèdent aux quarts ; et une première participation pour les Malgaches qui se retrouvent en quarts... Retour sur trois journées épiques de la CAN 2019.

 

Vendredi 5 juillet : le Bénin en quarts en dépit d'une équipe réduite à dix

 

Les Ecureuils en huitèmes de finale, c'était déjà inespéré ! D'emblée à cause de leur poule composée de grandes pointures du football africain (les Black Stars du Ghana et les Lions indomptables du Cameroun, les champions sortants), les Béninois pensaient devoir se contenter de peu, mais les Ecureuils en ont décidé autrement. Leur qualification en quarts à la suite d'un match très serré face aux redoutables Lions de l'Atlas (Maroc), qui les a conduits aux tirs au but, était par conséquent encore plus improbable, surtout à dix.

Mais ce vendredi 5 juillet 2019, les Béninois avaient la baraka. Les Marocains, beaucoup moins, comme en témoigne le score final 4-1. Les Ecureuils iront en quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations pour la première fois de leur...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Un avion fait un amerrissage d'urgence sur une plage